-http:// strock pi r2 3 14159 free fr -   - Site Internet de Pierre STROCK -     - Articles d'astronomie -   - 15 mai 2011 -

Accueil  Astronomie  Plan du site  Courriel  Livre d'or

Le télescope de voyage  Le projet strock-2500  Articles  Observations  Bibliothèque  Traductions  Liens

Liste des articles consultables

De l'intérêt d'un miroir en ménisque

La différence de forme entre concave et ménisque

Mel Bartels, le très innovant astronome amateur américain, affirme dans ses pages Internet, qu'un miroir très ouvert et en forme de ménisque est plus résistant aux déformations qu'un miroir moins ouvert ou de forme concave conventionnelle.

J'ai cherché à vérifier cette idée par des calculs aux éléments finis. J'ai obtenus quelques résultats intéressants. Déjà: Les miroirs en ménisques ne sont pas plus résistant que des miroirs plan de même épaisseur. Ensuite je confirme que la minceur centrale des miroirs concaves est une source de faiblesse. Et aussi qu'il est possible de calculer les déformations des ménisques avec PLOP.


Mon premier télescope

Mon premier télescope

J'ai retrouvé des photos de mon premier télescope. Celui que j'ai construit après avoir utilisé quelque temps la lunette Galaxie 60x900 de mon grand-père.

Je l'ai construit un peu avant de passer mon baccalauréat. Comme si je n'avais rien de mieux à faire!

C'était déjà une construction originale à partir des concepts de "Tout l'univers", des concepts de Pierre Bourges, de mes capacités bien modeste de bricoleur et de mes idées fumeuses. Je l'avais baptisé "Ouranos I" en espérant qu'il y en aurait d'autres...

Je vous raconte cette aventure avec une pointe de nostalgie.


Comment analyser les tensions dans les verres des miroirs

Visualisation de tension dans un verre

Novembre 2009 : J'arrive enfin à finaliser mes études sur la manière de visualiser les tensions dans les blocs de verre. C'est un sujet dont parlent les tailleurs de verre: Le bruit cours que l'on prend le risque de voir les blocs de verre se rompent lors de l'ébauchage. C'est pour cela que les anciens n'utilisaient que des verres "finement recuite".

Mais peut-on vérifier ces tensions et appréhender ce risque? Ce sujet qui me travaille depuis plus de deux ans. Il a nécessité de comprendre la physique des phénomènes de biréfringence et les techniques d'analyses associées. L'article joint est fort copieux et montre des choses...

L'observatoire de Gao Cheng

La tour de l'ombre de Gao Cheng

Juillet 2009 : Lors d'un voyage en Chine (organisé avec talent par la SAF) pour l'éclipse du Soleil du 22 juillet, j'ai visité l'observatoire de

Gao Cheng. Un observatoire construit en 1276 et dont le formidable cadran méridien permis à l'astronome Guo Shoujing de préciser la durée de l'année avec une précision de 23 secondes.

Une plongée dans les techniques des astronomes de cette époque.

À lire avec le récit de l'observation de l'éclipse du 22 juillet 2009 dans la catégorie Observation.

Le télescope de voyage strock-250

Un des logos associé au strock-250

Janvier 2009 : Le télescope de voyage strock-250 a toujours le vent en poupe. De plus en plus d'amateurs se construisent le leur. On est même passé au stade où certains adaptent les principes pour des miroirs de 300 mm. D'autres font des conférences sur leur réalisation.

Pourtant certains amateurs n'ont jamais entendus parler de ce télescope. J'ai donc commis un article dans la revue "L'Astronomie" de la très prestigieuse Société Astronomique de France. Le Fichier ci-joint n'est pas la copie exacte de l'article, mais le brouillon que j'ai transmis à la SAF. Il a ensuite été mis en forme par la talentueuse équipe de la SAF.

Le fichier joint : SAF_strock-250_dec08.pdf fait 373 ko.

L'interféromètre de BATH

Une figure d'interférence typique

Les interféromètres sont utilisés par les professionnels pour contrôler les surfaces optiques. Mais les interféromètres coûtent très cher. Il y a certainement au moins une bonne raison.

Sans présager de nos capacités à passer outre ces bonnes raisons, nous avons lancé la réalisation d'un interféromètre de Bath au sein du club Magnitude 78. C'est étonnant d'enseignement. Là encore c'est un sujet où les discussions et les discours d'experts fleurissent sur les forums.

L'article ci-joint détaille quelques points en particulier la réalisation pratique accessible à tous et quelques résultats bien sélectionnés. Un article plus complet (en fait le dossier complet de manip) est téléchargeable dans divers formats.

Le mesure de la largeur des fentes

Les fentes sont très utilisées en optique pour servir de source de lumière. Il en faut une pour le teste de Foucault. Mais je me suis toujours demandé comment vérifier leur largeur. Faute d'un micromètre utilisable sous un microscope, c'est impossible.

Or c'est sans-doute important puisque Texereau dans son illustrissime ouvrage qui a vulgarisé la fabrication des miroirs (voir la bibliothèque) indique que la fente doit mesurer de 30 à 50 µm pour surveiller l'évolution de la forme du miroir lors du travail et 10 à 20 µm lorsqu'il faut faire les contrôles finaux avec le masque de Couder.

Grâce à l'interféromètre, j'ai repris mes livres et annales d'optique et je suis tombé sur un petit entrefilet détaillant la diffraction des fentes. Je connaissais, mais cela ne m'était pas revenu en mémoire...

C'est tellement simple à mettre en œuvre et si peu répandu que je n'hésite pas à diffuser ça sur la toile. Comment mesurer la largeur des fentes.

Les amateurs qui taillent leur miroir ne pourront plus fabriquer des fentes inappropriées désormais!

Précision de la collimation au Laser

Les calculs de la précision de la collimation au Laser ne sont pas si courants. Tandis que les discussions et les discours d'experts fleurissent sur les forums.

J'utilise avec bonheur un Laser et une Barlow pour régler mon télescope. Je n'ai jamais eu besoin de refaire la collimation sur une étoile et pourtant je pousse volontiers les grossissements à plus de 500 fois. C'est pour moi la seule manière de profiter de mon instrument de jour (observation solaire) et aussi pendant les trous de turbulence (c'est pas le moment de perdre de précieuses secondes pour régler).

Mais face aux questions de mes collègues (Pourquoi c'est mieux? Qu'apporte la Barlow?...) et face aux certitudes de certains (Le mieux c'est la boîte de pelloche! Il n'y a que le réglage sur étoile qui vaille!...), j'avais bien un avis mais pas de certitudes.

Avec mes calculs, j'ai maintenant des bases pour comprendre et expliquer!

Déformation du verre par le barillet

Comment se déforme le verre sur son barillet : Une tentative d'approche par une formule simplifiée permettant de comprendre les facteurs les plus influents.

On découvre une règle d'or qui dit que pour réduire les déformations Pic-Vallée liée au barillet d'un facteur 4 il faut augmenter le nombre des points du barillet d'un facteur 2 ou l'épaisseur de verre d'un facteur 2.

Cette règle est bien intéressante pour optimiser un télescope tant pour la complexité du barillet que pour le coût ou la masse de verre.

La mesure de la viscosité de la poix

Comment mesurer la viscosité de la poix: Avec un appareil de mesure un tant soit peut plus cartésien que l'ongle pressé contre la poix.

Les résultats sont inattendus et simples à obtenir ! En matière de polissage, où de nombreux paramètres peuvent perturber le résultat, c'est un moyen simple de mieux maîtriser la technique.

Les calculs du test de Foucault

Un article sur la manière dont nous avons réalisé les calculs du test de Foucault dans mon club d'astronomie: Magnitude 78. Non pas qu'ils soient bien difficiles à faire! Mais nous avons fait une feuille de calcul bien sympathique, dont il nous semble que d'autres peuvent profiter. La feuille de calcul est téléchargeable avec cet article.

...

...

Le télescope de voyage  Le projet strock-2500  Articles  Observations  Bibliothèque  Traductions  Liens

Accueil  Astronomie  Plan du site  Courriel  Livre d'or

-http:// strock pi r2 3 14159 free fr -   - Site Internet de Pierre STROCK -    - Articles d'astronomie -